Livre d’or

Vous pouvez laisser vos appréciations, vos remarques et vos questions générales sur ce livre d’or. Pas de panique si elles ne s’affichent pas immédiatement, elles sont en attente de validation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Hello

    Juste pour savoir si t’as gagné les plumes (dans le cul) francophones ? Ou alors ils ont préféré récompenser un truc pourri ?

    A+
    Xav

    • Hail,

      Pas eu encore de « retour » officiel mais ça sent le (michel) sapin : 1200 participants et seulement 5 lauréats… Sachant que les premiers filtres sont basés sur le nombre de Kindles vendus et les commentaires / notes.
      Vu que j’en ai vendu une cinquantaine et récolté 17 5/5 à ce jour, je pense que je vais pouvoir me foutre ma plume dans le cul. Ceci étant, c’est pas grave. J’ai participé surtout pour dématérialiser PGC ailleurs que sur le site que vous connaissez, donc bon. Je vous tiendrais au courant dans tous les cas.
      Merci pour ton message !
      @+
      Coin Coin

  2. This is the end mon Canard.
    J’ai adoré lire l’ensemble de tes papelards durant ces 4 saisons. Quelques échanges d’idées et de points de vues m’ont même enrichi.
    Je suis resté «songeur» et souvent dubitatif quand aux traits de caractère, et plus largement aux personnages que tu dépeins dans tes textes. Ces personnages se caractérisent par leur violence. Et le plus «raide» de tous et sans conteste le tiens. Tu te réserves (et c’est normal) la part du lion. Mais j’ai arrêté depuis longtemps, en te lisant, de psychanalyser ces personnages et me contente simplement de rire… et non de les vivre, quand tu te livre. Il faut que j’ajoute que chez moi, cette violence est très intérieure et bien (trop) retenue.
    Bref, on est surement très différent tous le deux, mais on a un immense point commun, notre passion irraisonnée pour le METAL. De plus, on a des goût très similaires.
    J’ai lu je pense la totalité de tes KroNime et aime ton style inimitable!! Vivement la prochaine d’ailleurs, et merci pour « Game Over » qui me serait sans toi encore inconnus. Si je peux me permettre, et pour te rendre la pareille, je te recommande de prêter une oreille attentive à « Heaven’s Basement » et « 4 arm », 2 groupes très différents et qui tournent fréquemment sur ma platine.

    LA BISE Canard et bon vent pour la suite.

    • Eh bien merci.
      A l’occasion – si tu relis tout dans l’ordre – ton point de vue m’intéresse.
      Je pense que PGC n’aurait pas été la même chose si j’avais respecté l’ordre chronologique des choses.
      Comme je l’ai déjà évoqué à plusieurs reprises, le personnage du « Canard » est sans doute plus ou moins con, malin, drôle qu’en vrai selon les histoires. Toujours cette question de « dosage » en définitive. Certaines histoires collent de fait davantage à la « réalité vraie » que d’autres (dans « Sur Fade to Black » y a pratiquement rien d’inventé alors que dans « Sepultura contre David Charvet » c’est autre chose). Disons que j’ai fait ma petite tambouille en nuancant ce que je voulais et de façon à rendre chaque histoire un tant soit peu « intéressante ».
      Pour le reste, merci de ta fidélité.
      Et je vais aller écouter les albums en question ;)

  3. En réponse au questionnement de Florian, j’ai déjà proposé à Canard une édition papier, car j’ai oc-fondé une maison d’édition associative. Grâce à cela, je suis détenteur d’environ 90 numéros ISBN qui lui permettraient d’éditer un vrai livre référencé à la BNF. Mais bon, il est têtu ce palmipède. Du coup, je me dis qu’un enregistrement vocal de certains de ses écrits le ferait vraiment, je possède tout le matos pour cela. C’est à tenter car les textes sont de qualité, en attendant qu’il se décide pour l’édition papier.

  4. Salut Canard,

    Tu penses laisser tes très bons papiers à l’état de blog ou tu penses imprimer tout ça sur du vrai papier?

    Je trouve particulièrement inconfortable de devoir trimbaler mon écran 27″ de bourgeois dans mon lit pour lire tes papiers sous la couette.

    Merci

    • D’un autre côté, ça te permet de zapper gentiment sur Youporn dans la foulée. Merci qui ?
      Sérieusement, Zardû m’en avait parlé (d’une édition papier). J’arrive pas à me rendre compte ce que ça représenterait comme coût, comme « grosseur », comme travail d’édition etc.
      Je me dis que si un jour je ferme le blog pour des raisons financières ou autres, je proposerais ptet un méga PDF ou une version papier à ceux qui veulent. J’en sais rien, pour être honnête je n’y ai pas réfléchi.

      • Ben écoute…

        Je pense que niveau thématique et volume du public, tu peux peut-être en toucher un mot aux mecs de RM (Radio Metal). Ils ont à plusieurs reprises imprimés au format poche en « auto édition » le best-of annuel de leur rubrique no comment. Ils pourraient peut être te donner une idée des sommes et du travail en jeu pour une auto-édition.

        Alternativement, tu peux tenter de faire éditer le « truc ». Je n’ai aucune idée des démarches à suivre, mais au delà du thème principal (le bruit qui pense parfois, la bière et la sueur), les autres thèmes sont universels et leur traitement « littéraire » meilleur que les quelques bouquins lus dernièrement. Je pense même que ça pourrait passionner des mecs qui en ont rien à carrer du Metal (et qui en auront d’ailleurs rien à carrer après non plus, l’objet n’étant pas prosélyte – et c’est tant mieux).

        • C’est une bonne piste. Y a un lecteur de PGC « régulier » de l’équipe Radio Metal justement qu’a fait une pub sur FB il y a quelques mois.
          Honnêtement, je comptais me poser la question quand je déciderai de ferme le blog pour pas que ça se « perde ». Donc pas tout de suite.
          Pour ce qui est de l’édition « littéraire » je crains que PGC n’ait pas le niveau et/ou ne séduise pas un éditeur lambda. Ceci étant, je n’ai aucune expérience du sujet ni aucune relation. Mon ancien patron qui s’est essayé à écrire un roman m’avait raconté comment il s’était cassé les dents, les refus, l’ignorance etc. Il a fini par faire publier à ses frais son roman et ça lui a couté plusieurs milliers d’€ (pour une toute petite édition) qu’il n’a jamais écoulé. Je voudrais éviter ce genre d’expérience ;)

  5. Bon, je profite du Gold Book pour te souhaiter une bonne année 2015.

    Que les riffs sauvages et les hurlements rocailleux accompagnent ta folle chevauchée d’écrivain.

    Encore que, au final, c’est tout fini, ça. Enfin, bref.

    Sinon, à quand le prochain brûlot ?

  6. Une personne de plus qui salue ton travail fait de PASSION bordel, tes Tshirts au boulot représentaient quelque chose, avec les mésaventures que tu nous as magnifiquement racontées.

    Et demain, tu auras peut-être la grande chance de voir la première fille popu porter ça: http://www.hm.com/be/product/88591?article=88591-A
    Regarde comme c’est cool d’être rebelle!

    • A quand des ballerines ou des sacs à main SLAYER ?
      (j’avais déjà tiqué quand Kerry KING vendait des amplis… alors là…)

      • Je sais que j’outrepasse un peu mes droits en postant ce commentaire mais: PUTAIN BORDEL DE MERDE QU’EST CE QUE TA FOUTU KERRY??? COMMENT TA OSE VENDRE LE LOGO DE SLAYER A UNE BANDE DE COMMERCIAUX???? (Retour au calme.) Plus sérieusement, je suis déçu. Avant vous disiez Fuck les posers et maintenant vous leur vendez des t-shirts? Bonjour la crédibilité! On est des trues intolérants ou on en est pas, mais faut choisir. Personnellement ça me choque cette affaire. Si encore c’était sur un site de merchandising Metal okay, mais là H&M… Il faut que je pousse ma gueulante, parce que j’ai pas envie que le Metal devienne quelque chose de populaire… Quelque chose que n’importe qui peux apprécier. Je sens venir une génération de gens qui porteront des T-Shirts sans avoir jamais écouté les groupes, qui se diront metalheads juste à cause du look… Okay y’a des choses beaucoup plus graves dans le monde et en France en ce moment, mais fallait que ça sorte.

        • Je comprends ta réaction. Mais pour moi faut voir les choses inversement : c’est pas le Metal qui devient populaire, mais Slayer qui a cédé au système. Et vu les déclarations de King ces dernières années, leur attitude etc. tout cela ne m’étonne qu’à moitié.

      • Ah tiens, moi ça ne m’a pas choqué qu’un artiste ait un modèle signature, après tout, à part eux, qui de « connu » peut faire de la publicité pour? Ou j’ai raté un épisode?

        Leur vente de vin (oui oui) était aussi débile mais pas aussi « traitre » que ces tops, vont-ils supplanter ceux des RAMONES très à la mode?

        • Vu de ma porte, au regard de ce qu’a représenté Slayer jusqu’au milieu des années 90, toute publicité de leur part quelque qu’elle soit était inconcevable. S’il y avait bien UN groupe qui donnait l’impression qu’il ne vendrait JAMAIS leur cul, c’était bien eux. Donc maintenant, qu’ils vendent des pelotes de laine ou des mugs, j’en ai plus rien à secouer. Ce groupe n’a plus aucun sens depuis bien longtemps.

  7. Salut mon Caneton, juste une question:

    Quand vas tu cesser de me faire passer pour un gros con?

    Et on ne chie pas sur Annihilator steuplait!!!

    • Cher tontoncle,

      Je ne te fais pas passer pour un gros con, comme je ne chie pas sur ANNIHILATOR.
      D’ailleurs tu vas réapparaître plusieurs fois dans la saison 4 et tout le monde va comprendre que t’es très cool. Et que moi je suis un con.
      Bises
      Coin Coin

      • Y’a interet! Sinon je te fais un cd des Screaming jets que tu devras écouter au moins 3 fois!!! Quoique le pire c’est que je suis certain que tu aimerais… Moi je suis fan!

        • J’avais une copie de « All for One », ado. J’aimais beaucoup, effectivement. Par contre, j’ai pas écouté le reste de leur disco.

          • Beaucoup plus cool, plus Rock! Mais la patte Jets est toujours là, je les ai tous y compris le live en cd et dvd!!! Mais c’est galère a trouver!

  8. Q : le Zardu, comment se porte-t-il ? Je n’ai plus ses coordonnées…

    Q2 : l’inoxydable, je note qu’il ne poste plus sur son site. J’apprécie ses articles et sa personne. Des nouvelles ?

    Heavy new year, coin-coin! :)

  9. Salut Canard,
    j’ai déjà laissé quelques commentaires sur certains de tes écrits.
    Je profite donc du Livre d’Or pour te féliciter (de nouveau) pour la qualité de tes textes (c’est un Bac L qui parle !) et te remercier d’avoir réveillé quelques souvenirs à travers tes récits détaillés comme les cassettes vierges TDK et les heures passées à concevoir des jaquettes qui devaient tutoyer la perfection !
    Aujourd’hui, je classe minutieusement des milliers de MP3 (j’achète également quelques Cds une fois que les prix ont bien baissé et que le budget le permet !) pour atteindre le Saint Graal = Le Best Of de la mort pour les trajets en voiture (femme et enfants n’ont pas le choix !).
    S’y cotoient déjà pêle-mêle du Tornado of Souls, du Dyers Eve, du Dead Skin Mask ou du Spin The Black Circle, entre un Mastodon ou un Deftones. Je ne le finirai jamais car je découvre tous les jours des pépites (je me remets au Stoner en ce moment). C’est là le grand plaisir de notre genre favori !
    Merci, ton site est et restera une réussite à mes yeux !
    J’espère continuer à te lire sur Nightfall.

    • Merci.
      Je compte continuer à écrire encore quelques chroniques pour NIME en 2015.
      J’ai des archives Thrash et Punk que j’ai envie de faire, plus quelques nouveautés forcément.
      Mais force est de reconnaître qu’avec la fin de PGC qui se profile, je ressens d’autres envies et d’autres besoins en matière d’écriture.

  10. Hello,
    je m’étais dit, comme un pauvre bon vivant que je suis, que la saison se terminerai en fin d’année, vers octobre-novembre quoi ! Je me prépare donc à la rupture brutale. En mai, ce sera donc terminé entre nous. On passera au moins l’hiver ensemble, c’est déjà ça de pris ;-)

    Sinon, je pressens une cuvée exceptionnelle, le « concert avec ta blonde » devrait faire son effet.

    Faudra bien m’y faire, sniff…

    • J’ai toujours préféré le « court mais intense » au truc qui s’étire en longueur pour rien.
      A la fin de la saison 4, j’aurais fait mon tour complet de la question.
      Et par ailleurs, j’ai entendu les plaintes et critiques de certains concernant ma façon d’avoir aménagé un peu trop mon « suspens » durant les saisons précédentes. Aussi je pense « accélérer » les publications et proposer « plus à manger et rapidement ».
      J’espère en tout cas que cette dernière saison plaira au plus grand nombre.

  11. Salut.

    Juste pour dire merci concernant le papier bonus sur Misanthrope. C’était sympa, et je comptes être aux premières loges concernant la quatrième saison.

    Par contre, je me demande si nous reverrons les aventures de ce héros car je dois t’avouer que j’ai aussi eu un pincement au cœur (j’ai pas chialé non), surtout la partie « Je veux être seul, qu’on m’oublie ».

    Ce… n’était pas… au point… de poser des briques (là par contre, je ne saurais si tu vois ce à quoi je fais allusion) ? D’ailleurs, cette question que je me pose me pousse à te demander quelque chose, mais je n’en dis pas plus.

    En tout cas bonne chance pour la suite. A bientôt.

    • Il y aura du « plombé » aussi dans la saison 4.
      Je suis pas certain sinon de voir à quoi tu fais allusion dans ton message.
      Ce qui est sûr, c’est que j’ai pensé au dénouement de PGC depuis le début. J’avais un « plan », une liste d’histoires et j’ai pris soin de disséminer mes pièces de puzzle un peu partout.

  12. Pgc devrait se décliner sur les formats suivants: vidéos sur youtube, films (faut confier le rôle principal à Mike Myers) en série, en musique, en mugs, en t-shirts, en gibson signatures, en jeux vidéo, en livres et, j’ai gardé le meilleur pour la fin, en festival.
    Toutes ses nouvelles sont géniales (sauf j’irais prouter sur vos albums)! Keep on rockin’!

    • Merci. La piste du Mugs est sans doute la plus intéressante de ta liste ;)
      Et je précise que « J’irais prouter sur vos albums » a été voulu et pensé comme un « clin d’œil » (un hommage) à DESPROGES. J’ai essayé de m’approcher du « ton » de ses « Chroniques de la haine ordinaire » (en toute modestie, genou à terre blabla).

  13. Salut Canard,
    Tout d’abord un grand bravo et merci pour ton blog, c’est un plaisir à chaque fois de lire tes chroniques.
    Je te lis et te suis depuis le début (y compris sur NIME), mais je t’ai vraiment découvert avec PGC et j’ai adhéré au « personnage ». J’ai encore jamais posté de commentaire sur ton blog mais cette rubrique est l’occasion de m’adresser à toi…pour quelques questions en vrac :
    (exceptionnellement je répondrai en italique gras directement dans le corps de ton mail)

    – quel est ton prénom (on a dû te la poser celle-là), et réponds pas « canard »…

    Canard…

    – tu bosses dans quel boite/organisme ? En costard, ou juste chemise, autre.. (t-shirt Slayer) ?

    Je suis « casual » la plupart du temps comme on dit. C’est ma Blonde qui achète mes fringues pour le taf, je n’ai aucun avis sur cette question. Quand j’ai des réunions importantes ou autres, je mets une chemise à la rigueur (mais jamais de cravate). Je résiste au maximum, mais il arrivera sans doute un moment où je n’aurais plus le choix. De toute façon, mes groupes sont « en moi » désormais, dans mon code ADN, je n’éprouve plus le besoin comme avant de « montrer » mes groupes, mes goûts etc.

    – question à laquelle, je pense, tu ne feras pas suite : tu montres ta photo (ou tu nous fais une p’tite description physique) ? C’est un peu frustrant de te lire comme si t’étais un pote et de ne pas pouvoir mettre une tête sur tes papiers… Si c’est non je ne veux pas une photo de tes couilles, merci.

    L’équipe de NIME doit avoir des photos de bibi sur leur Forum. Je n’aime pas trop me « montrer », et tout le reste sur le Net. Je n’ai pas de compte FB, ni de trucs pros avec ma gueule genre Linkedin. Ceux qui veulent me rencontrer, le peuvent. J’ai pas de gueule particulière, je crois. On m’a déjà trouvé une ressemblance avec Edward Norton (dans American History X) ou Colin Farel, mais aussi Coluche (quand je suis bourré)…

    – T’aimes bien ANNIHILATOR ? j’ai vu tes quelques chros sur NIME mais tu n’en parles pas sur PGC au travers de tes écrits, contrairement à d’autres groupes…

    J’aime bien, sans plus. Les premiers albums surtout. « Alice in Hell », surtout surtout. C’est un groupe que j’ai découvert sur le tard, avec lequel je n’ai rien de spécial à raconter, enfin rien qui pourrait rentrer dans le cadre de PGC.

    – Question débile soufflée par ma blonde (la fille, pas la bière…) : ton signe astrologique et ascendant ?

    Cancer, ascendant Taureau. Je crois. C’est une de mes tantes assez férue de ça qui me l’avait dit. J’ai pas vérifié, je m’en fous, je ne crois pas en l’astrologie.

    – Quelle est la taille de ta ……. bibliothèque musicale ? nombre de CD, vinyles…

    Honnêtement, je ne sais pas. Je dirais dans les 200 / 300 cédés, mais j’en ai eu beaucoup plus à un moment (cassettes, vinyles etc.). J’ai un rapport spécial avec le cédé, je ne suis pas soigneux, je casse, je maltraite. J’achète assez peu en fait. Je régularise régulièrement certains vieux albums que je n’ai pas ou des nouveautés de temps en temps, mais je suis très « MP3 », je fonctionne comme ça et c’est mal. C’est pour ça que je me force régulièrement à acheter un classique ou un petit groupe qu’a besoin.

    En tout cas bravo pour ta qualité d’écriture, et pour savoir si bien retranscrire un vécu/une situation/un sentiment : on s’y croirait quand on te lit. Et surtout merci pour ta proximité avec tes lecteurs, qui n’est pas feinte.
    Salutations métalliques
    Rico

    De rien ;) et merci pour ton message.

  14. Bonjour Canard.
    Comme toi j’ai eu le bonheur de vivre en direct certaines plus belles heures du trash. Celles magnifiques pendant lesquelles la machine s’est emballée jusqu’à exploser de sa virtuosité et de sa puissance. Mon corps tout entier a rejeté le métal pendant un temps, (ou presque) après Load de qui tu sais (l’entité dont personne ne prononce plus le nom). Un trauma. J’ai découvert ta plume subtile (et si) et acérée sur NIME, pile au moment où j’ai arrêté de nier l’évidence. Malgré cette trahison Metallique grotesque, il n’y a que le métal et surtout le trash que j’aime. Comble de l’ironie, j’ai retrouvé mon ami trasheux de l’époque qui répondait au doux surnom de … Canard ! Et enfin dont l’auteur favori de la presse spécialisée était un certain Pestilence. On a jamais du te faire la comparaison ? Non.
    Je découvre maintenant tes écrits. C’est fantastique ce que cela peux me faire sourire en même temps que je me remémore des instants similaires de mon adolescence. Les meilleurs. Surtout au Lycée.
    Merci pour ton travail, et les bons moments que tu nous fais passer.
    Noors (sur NIME).

    • Il ne faut jamais oublier le « h » de Thrash.
      Tu me copieras cette phrase 50 fois.
      Tu fais sans doute référence à Phil Pestilence ? Pour mes chroniques sur NIME, on m’a surtout comparé à un certain Hervé SK Guegano.
      Merci pour ton message en tout cas ! Et n’oublie plus jamais le « h » je t’en supplie.

  15. Salut Canard,
    C’est au détour de nightfall que je suis tombé sur PGC. Tout comme toi passionné et adepte des classements (tout y passait, avec notation personnelle et commentaire pour chaque album) mais sans jamais trop arriver à m’identifier aux “codes” de la communauté des metaleux. J’ai un peu vécu ma passion loin des toutes les tendances du moment. Je faisais mes découvertes aux feeling, en glanant des infos des webzines et autres sources…
    Mais bon venons à PGC
    Au début je voyais dans tes papiers une sorte de distraction, de lire des tranches de vie d’une personne un peu atypique, écrites avec un style plaisant, fluide, et un ton bien à toi (je dirais 50% humour, 50% de vitriole). Puis au file de tes papiers, j’ai commencé à faire beaucoup plus attention aux détails et aux sens précis des mots que t’utilisais pour y discerner au final une vision très lucide que t’as sur cette énorme comédie sociale dans laquelle on est noyé.
    Bref, tu ne te laisse pas berner par les apparences et tu vois directement de quoi est constitué l’individu (ce que j’appelle sa “fibres”). Pour moi, c’est cette aisance à voire à travers les masques qui rend tes papiers aussi passionnant car on a l’impression de découvrir plus en profondeur les protagonistes. Personne n’est totalement noir ou blanc, chaque individu a sa complexité et sa part d’ambivalence, et cela tes écrits le transcrivent bien.
    Et concernant ton caractère d’empêcheur de tourner en rond qui peut apparaitre en premier abord comme une agressivité mal canalisée, il me semble que t’a surtout horreur des imposteurs, des gens qui se donnent un air pour impressionner je ne sais qui alors qu’on leur à rien demander. Mais comportement hôô combien rependu et même encouragé dans nos sociétés…
    Donc voilà voilà
    Au plaisir de lire tes prochaines nouvelles
    Chris

    • Merci pour ce commentaire « avisé ».
      Je crois que j’ai eu tendance (à l’époque) à mettre trop de sens dans la musique, à y voir davantage, à vouloir en faire quelque chose de plus important que ça n’est. Aussi, le décalage avec les personnes qui ont une vision plus « équilibrée » ou distanciée avaient tendance à me les faire passer dans mon esprit pour des gens pas passionnés, « impurs » et qui dans tous les cas ne pouvaient pas « comprendre » ce que moi je ressentais. C’est l’une des « clés » en tout cas que tu touches.
      J’espère que la suite et fin de PGC te plaira tout autant.
      Normalement, ça devrait être le cas, vu que je vais avoir tendance à aller vers des sujets plus nuancés, plus « clairs obscurs ».
      Encore merci pour ton message en tout cas.

  16. Bonjour Mr Canard!
    Encore une fois merci pour ces post! Le dernier, « Nico des savanes » était monstrueux!
    Et d’ailleurs j’aurais voulu savoir si tu avais eu l’occasion de retomber sur lui par la suite et secondement qu’elle avait été les conséquences de son pétage de plomb? Voila! Merci d’avance!

    • Non pas revu, ni recroisé, ni repris contact ni rien.
      Aucune conséquence non plus… De toute façon « IRL », son « pétage de plomb » n’a pas pris la forme que j’ai décrit dans mon papier.

  17. Salut Canard, désolé c’est encore moi…
    Vu que tu es aussi un maniac de Punk Rock, cette question me taraude depuis un temps: connais-tu les Dictators (le premier groupe de Ross The Boss) et qu’en penses-tu ? Te sachant fan des Ramones, ce groupe ingratement oublié me semble être taillé pour toi.

    • Non, je ne connais pas et ça fait plusieurs fois qu’on m’en parle.
      Faut que je jette une oreille. Après le fait qu’il y ait Ross dans les rangs ne leur confère qu’un bonus de sympathie supplémentaire, hein.

  18. Cher M. Canard,
    lecteur assidu mais silencieux, de PGC et de tes chroniques, je me demandais à quoi ressemblerait ton top 10 hard/metal. Car en lisant tes écrits, je me dis qu’on y retrouverait certainement Ride the Lightning of Puppets, un Judas Priest, un Iron Maiden, etc… mais finalement, s’il ne devait en rester que 10, ce seraient lesquels ?

    • Top 10, c’est très dur. Mais je vais tenter de répondre :

      Physical de LED ZEP
      Master et Ride et Justice de METALLICA
      Rust de Megadeth
      Seventh Son et Powerslave de Maiden
      Sabotage du Sab
      Bristish Steel du Priest
      RIB et Seasons de Slayer

      Et je suis déjà à 11…
      Non c’est vraiment trop dur. J’ai même pas mis un AC/DC, un ACCEPT, un ANTHRAX, un PANTERA, un SEPULTURA, un BON JOVI, un….

  19. Salut canard,
    Pas une question, plutôt un témoignage, qui je pense émouvra dans les chaumières, en commençant par la tienne. Voilà quelques mois, ma compagne et moi-même avons fait l’acquisition d’une modeste chaumière (justement) campagnarde. Peu peu, je fus surpris d’être incommodé par de persistantes odeurs d’urine dans les toilettes. On peut dire que pour moi, le rêve se transformait en cauchemar. Je commençais même à soupçonner ma compagne de pisser n’importe comment, vu que moi-même je suis très propre et très soigneux et qu’il n’y avait guère d’autres utilisateurs. Un jour, n’y tenant plus, quasi suffocant, je lui déballai mon angoisse existentielle et l’ampleur de mon inconfort, proportionnelles à l’odeur pestilentielle émanant de la cuvette des chiottes (analogue au fumet qui environne une cabine WC à Clisson après deux jours de Hellfest). Ma compagne me raconta alors une histoire à dormir debout (et à pisser assis) de cuvette mal fichue. Je n’en crus pas un mot bien sûr, et entamai un nettoyage complet à l’eau de javel. Quelle ne fut pas ma surprise, à l’issue de cette corvée, de constater que cela n’y changeait rien ! En clair, ça puait toujours pareil, même propre. Incroyable. Au moins, je fus rassuré quant aux pratiques et à l’hygiène de ma brune (je dis « ma brune » parce que tu dis souvent « ma blonde », et que moi les blondes, je suis contre, sauf en bières belges). Débuta alors pour nous une sorte de long chemin de croix au cours duquel nous achetâmes maints gels WC désodorisants, rafraîchissant, revigorants, bactéricides, pesticide, homicides, rancid… En vain, car le souci venait d’un rebord bizarrement prononcé de ladite cuvette, où se logeaient à n’en pas douter toutes les vilaines choses qui provoquaient l’odeur persistance. Ma brune avait donc dès le début saisi le mystère même si, je sais, ça paraît fou de la part d’une gonzesse.
    Il en fut donc ainsi jusqu’au jour, pas si lointain puisqu’il s’agit d’hier, où j’eus l’idée de génie d’acheter du CANARD WC !!! Eh oui, car grâce à son cou recourbé unique, son principe actif peut aisément atteindre l’intérieur dudit du rebord douteux ! Et en un geste malin, une simple pression de la main, les mauvaises odeurs ne sont plus qu’un mauvais souvenir !
    A+

  20. Salut Coincoin,
    Ayant remarqué que la plupart des chroniqueurs de NIME dressent une liste (non exhaustive) des albums les ayant marqué depuis qu’ils sont passionnés de musique lourde, je me demandais s’il y avait une raison particulière qui explique qu’il n’y en ait point sur ton « profil » NIME. A vrai dire, te sachant fan des Top qui ne servent à rien (tout comme moi), je suis surpris de ne pas pouvoir découvrir un aperçu des skeuds de la mort qui tue que le Canard emporteraient sur une île déserte, même si j’ai déjà ma petite idée (allez, devinette: MoP, Seasons, RiP, Led Zep IV Stained Class feraient bien partie de cela)

    • Je n’aime pas la fiche « chroniqueur » sur NIME et en arrivant sur le site, j’avais dit que je voulais pas la remplir pour éviter des questions à la con ou des critiques insensées de la part des lecteurs. Quant à la liste de mes albums « île déserte », j’aurais tendance à dire qu’elle n’est pas « figée » même si tous les albums que tu cites sont de bons candidats (je remplacerais le IV par Physical et Stained par British Steel par exemples).

  21. salut mec, juste pour te dire que j’ai decouvert ton blog tout recemment en allant zoner sur le forum VS, et que j’adore ta plume. je pense y revenir souvent.
    d’mon coté je sors un zine papier a l’ancienne axé underground black/death/thrash/doom qui s’appelle In Extremis.
    bonne continuation ! bravo mon salaud !

    • « In Extremis » : le nom me plait en tout cas.
      Si PGC peut faire un peu de pub pour toi, n’hésite pas.
      Merci pour le compliment et bonne continuation itou, mon salaud.

  22. Salut Canard (ou le webmaster),
    Je comprends pas pourquoi vous ne mettez pas en place un flux RSS.. (même probleme sur nightfall)
    C’est pénible on est obligé d’aller sur le site régulièrement ou d’attendre la newsletter pour consulter les nouveautés… Je suis peut etre un peu geek mais un bon vieux lecteur de flux c’est quand meme vachement pratique pour suivre toute sorte d’actualités sur le web.
    Sinon j’aime bien ce que tu fais,
    Bonne continuation

    • J’ai demandé à mon assistant technique, Heavy REM, ce qu’il en pensait et il a bredouillé que le flux RSS c’était de la merde, que les gens avaient qu’à aller sur PGC régulièrement ou s’inscrire à la newsletter et que de toute façon il existait un petit module sous Firefox qui permettait d’installer sans qu’on ait rien à faire.

  23. Dans ta kro-express de « …And justice for all » sur NIME, tu écris : « AFJA est mon album préféré de METALLICA pour des raisons personnelles complètement débiles ». Comme c’est aussi mon avis sur cette galette et qu’en plus j’aime bien tes histoires débiles, je me demandais si tes raisons personnelles ne pouvaient pas faire l’objet d’un papier ici…?

    • Hello,

      Certaines choses ne sont pas racontables. Du moins pas sur PGC ou dans la cadre
      d’un papier un peu construit (et un tant soit peu intéressant pour le lecteur).
      C’est précisément le cas de cet album. Qui me renvoie à beaucoup de choses à la
      fois personnelles et douloureuses. Bah oui, parce que j’ai un peu de pudeur
      quand même.
      Donc pour répondre à ta question, non je ne peux pas vraiment faire d’histoire
      débile sur AFJA.
      Mais il y en aura d’autres qui vont suivre, t’inquiètes ;)
      @+
      Canard

  24. En même temps quand on n’a entendu que de la penta et du 4/4 dans sa vie, se trouver face a Images and Words, c’est un choc :D Heureusement que tu ne fais pas TOUTES les chroniques de Nightfall, on en serait encore à l’âge de pierre du metal. Bon(ne) continuation/enterrement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Et aussi…

 

slider35
slider34
slider23_bonus
slider33bis
slider33
slider32
slider31
slider30