Slaughtered

slider27bpicto052_2

SLAUGHTERED

 

Je crois que c’est la prof de physique qui, entre deux rappels à l’ordre, a formulé presque magiquement la chose :

« Monsieur Canard, vu l’énergie et l’imagination que vous mettez chaque semaine pour perturber les cours, vous devriez sérieusement envisager une carrière dans le cinéma ».

Alors tout fut clair. Le cinéma. Acteur. Évidemment. J’étais fait pour ça, depuis toujours. Ni une, ni deux, je fonce au bureau de la responsable pédagogique.

— Monsieur Canard, soupire-t-elle, qu’est-ce qui c’est encore passé ?
— Non, attendez, ce coup-ci, ce n’est pas un prof qui m’envoie, je suis venu de mon plein gré.
— Si je te disais que tu étais l’un de mes pires élèves, tu pourrais le prendre comme un compliment. Mais si je te dis que tu es celui qui me cause le plus de souci, tu saisis la nuance ?
— Disons simplement que j’ai l’honneur d’être tutoyé par vous.

Madame Yasmina sourit et se tasse un peu dans sa chaise. C’est la « responsable pédagogique » des premières. Son rôle est à mi-chemin entre la conseillère d’orientation, d’éducation, mais aussi surveillante et psy de comptoir. Le genre de « tambouille professionnelle » que seule l’Éducation Nationale peut concocter sans douter un instant.

— Donc, qu’est-ce que tu veux ?
— Je veux changer de spécialité.


Le reste de la chronique est désormais disponible en version Kindle ICI (jusqu’au 31 aout 2016, PGC participe au concours des « Plumes Francophones », merci pour votre soutien)

Retour aux Chroniques
Retour en haut de page

A propos de Canard :

Les autres commentaires de Canard

33 réponses à “Slaughtered”
  1. DiCube
    11.20.2014

    Alors là canard, tu me surprends !
    tu n’as pas connu Pantera avec Vulgar Display of Power ?
    Autant cowboys from hell restait un brin confidentiel lors de sa sortie, autant VDOP a été la révélation pour Pantera et le skeud a bien été diffusé. Il y avait un embargo en Normandie dans le rayon metal de la Fnac de Rouen ?

    • Canard
      11.20.2014

      Le fait est que j’ai rapidement entendu parler de Pantera en arrivant au lycée, mais je n’avais pas de contact avec les « fans » du coin. Aussi j’ai pas eu l’occasion d’écouter ce groupe avant. Puis à mon arrivée au lycée, j’étais à fond dans le vieux Thrash (notamment Anthrax, Kreator, Megadeth, Coroner et consorts) donc je suis un peu passé à côté du phénomène.

      • Skyzosheep
        11.27.2014

        Kreator rules (ceci est un commentaire inutile et loin d’être constructif)

  2. 11.20.2014

    2 questions:
    -quel résultat et quelles conséquences pour la partie théatre. Tu as gagné? Tu t’es fait viré? Quitté en de bons termes la prof? (ouais le théatre ça me branche)
    -Le Pantera s’est bien enregistré?

    • Canard
      11.21.2014

      Alors non, je n’ai pas gagné. Et oui, j’ai eu mon Pantera (puis dans les jours qui ont suivi, je me suis jeté sur Pantera).
      Sinon la prof était cool, je l’aimais bien et je pense que c’était assez réciproque. Donc j’ai suivi l’option sans trop d’histoire et eu mon Bac l’année d’après itou.

  3. Pilgrimwen
    11.20.2014

    Je pressens une vague de trolls, d’ici peu… J’ai « I’m The Night », vraiment sympatoche, même si leur période Hard/Heavy est largement raillée par les Trves (… du cul) de PANTERA. C’est impressionnant ce que le guitariste a réemployé des soli de leur première époque et les a réactualisés pour la seconde.

  4. Yann
    11.20.2014

    Très bon! Je ne poste jamais de commentaire mais ce papelard la me touche directement, ayant aussi fait option théâtre au lycée. Ton analyse du petit milieu bobo des lycéens théâtreux est excellente et vraiment dans le ton de la réalité. Après ce qui est bien avec cette discipline c’est que tu rencontre des gens plus proche de tes sensibilités au fur et à mesure de ton parcours et tu commence a prendre ton pied de plus en plus avec le temps. Et en plus ce petit rappel que c’est finalement ce qui n’est ni inventé ni fabriqué qui fait un bon comédien, qui joue avec le réel de la situation, vraiment ça m’a beaucoup parlé. Au départ j’ai eu un peu peur que tu passe à coté de ton sujet (soyons franc) mais non, une vision pleine de recul et de bon sens avec toujours à l’intérieur une incursion du Metal plutôt classe. Bravo Canard!
    Et sinon, lis-tu toujours des auteurs dramatiques?

    • Canard
      11.21.2014

      Merci pour ton commentaire (et un nouveau lecteur qui sort du bois, un !).
      Il y a(vait) un truc élitiste en carton chez les littéraires au lycée. A croire qu’être forcé à lire Calderon et avoir un coeff de 7 en philo en font d’eux des intellos ;)

      Pour le reste, je sais pas trop ce que t’entends par auteurs dramatiques (?).

      J’ai lu pas mal de pièce à l’époque (dans les « classiques » j’étais un maniaque de Racine par exemple) mais à ce jour, pour être honnête, je n’en lis plus. La dernière pièce que j’ai lu, ça remonte à plusieurs années et c’était « La Reine Morte » (de Montherlant) parce que j’étais à fond sur sa série « Pitié pour les femmes » etc. Ca te donne une idée.

      • Yann
        11.21.2014

        Ce que j’entend par auteur dramatique c’est auteur de pièces de théâtre. Mais c’était vraiment juste par curiosité.

        Racine c’est bon ça! Au lycée j’en avait une vision un peu biaisé mais le fait d’en jouer plus tard à complètement changé la donne. Je jouais Hippolyte chassé par son père Thésée dans « Phèdre » et nous avions donnée une sorte de dimension Viking avec une musique du groupe de Folk Païen Wardruna. C’était très plaisant à jouer!

        Moi c’était Antonin Artaud, un auteur/poète/théoricien dont j’étais assez maniaque au lycée. Un artiste que j’ai d’ailleurs découvert en écoutant « FolkFuck Folie » de Peste Noire. C’était assez plaisant de parler de Black Metal bien raw avec ma prof de l’époque!
        Enfin voila pour les petites anecdotes. Décidément je crois que ceux qui aiment le Metal ne peuvent pas s’empêcher de le rapprocher à tout, c’est une véritable obsession!

        • Canard
          11.21.2014

          D’accord.
          En vrac, les auteurs qui m’ont marqué (je vais pas être très original désolé) : Racine donc, Shakespeare, Goethe, Molière pour les « classiques ». En plus modernes, je citerais : Brecht, Tchekhov, Beckett, Ionesco et Camus.
          Artaud, je connais trop peu pour pouvoir le citer (et assumer) mais c’est un grand auteur. Et le voir accoler à un groupe comme Peste Noire (que je trouve nullissime et nauséabond) m’afflige quelque peu. M’enfin si ce genre de Black t’a amené à lire du bon théâtre, alors Peste Noire aura au moins réussi à faire quelque chose de bien ;)

  5. KaosFactor
    11.20.2014

    Bah, écoute, là, j’ai été scotché par ton texte ! Lu d’une traite. Sans cillé. Celui que je préfère très certainement. Si c’est le prologue de la saison 4, j’achète tout de suite.

    Sinon, Pantera. Marrant parce que moi je n’ai pas vraiment accroché au groupe. Certes, c’est bien violent et ça « désanusse » du pécaris, mais je ne sais pas, je ne me suis pas retrouvé. J’ai le Vulgar pour faire genre, mais je ne l’écoute quasiment jamais. Il faut dire que j’étais dans ma phase Ministry (l’excellent Psalm69) et Indus-Electro-Thrash. Alors, les Pantera, ça sonnait un peu trop brut pour moi.

    • Canard
      11.21.2014

      Je sais pas si la saison 4 sera à la hauteur de tes espérances, mais certains papiers vont assez sur ce dosage entre « ça parle Metal mais en fait pas vraiment« . Jouer avec ce « lien indirect » m’a pas mal amusé en tout cas (et pris la tête aussi parce que le dosage n’est pas si évident à réaliser).

  6. Tonton
    11.21.2014

    Superbement écrit, comme toujours mais je pense que là, c’est un cran au dessus!!!

    Comme tu sais, je n’ai jamais été fan de Pantera, j’aime pas, je dis pas que c’est mauvais mais en ce qui me concerne, ça m’en secoue une sans faire bouger l’autre… Mais découvrir un groupe de cette façon, c’est hallucinant!!!

    • Canard
      11.21.2014

      La saison 4 du point de vue de l’écrit devrait être un cran au-dessus de la saison 3.
      Je suis un « diesel » ;) je monte en puissance, mais tout doucement.
      Sinon bah Pantera, surtout vu le contexte de ma découverte du groupe, j’ai toujours adoré. Puis je me « reconnais » assez dans les conneries d’Anselmo, puis j’adore leur côté destroy. Ils ont toujours été « Metal » dans tous les sens du terme pour moi. Puis niveau riff, putain c’est du costaud.

  7. MrPropre
    11.21.2014

    Je n’y connais absolument rien en theatre mais alors en Pantera… pour moi c’est une grande histoire. Les riffs de Darrell me suivront toute ma vie (paix à son âme). Alors aujourd’hui, sans eux, je me sent un peu seul. Quelle puissance dans leur musique. Même leurs moins bons morceaux sont emportés par l’énergie des meilleurs.
    J’adore ton passage sur le SIDA et la « cause nationale », hilarant, et vraiment bien écrit.

  8. joebar
    11.21.2014

    Allez, il est temps de montrer du soutien à l’auteur avec un petit mot: bravo pour ce texte! Le niveau d’écriture est monté d’un cran, on est vraiment captivé par ce que tu veux raconter. Tu sembles vraiment bien capter les énergies autour de toi, et tu sais trouver l’adjectif qui retranscrit ton feeling. Et il faut bien avouer que sans misogynie ni vulgarité puérile, ça aide…

    Pantera: j’avais « Far beyond driven » au lycée, et mon pote le suivant avec le serpent, qu’on écoutait en jouant au jeu de cartes du Seigneur des Anneaux, entre un « Silmarils », un « Chaos A.D. » et un « Louder than Hell ». Aucune nouvelle de ce bon pote. Tristesse des souvenirs…

    • Canard
      11.24.2014

      Et un nouveau lecteur qui sort du bois, un autre !
      En plus avec un commentaire sympa…
      Yeah. Rien de tel pour attaquer le lundi.

  9. Skyzosheep
    11.21.2014

    Le retour du canard! Après un papier un peu faible qu’était danse de la mort, on retrouve le grand, le puissant coin coin. Celui qui nous donne envie de tout faire sauter sur du thrash. Content de voir que Pantera a enfin droit à un peu d’attention… Sa devait arriver tôt ou tard.
    Pour revenir sur la nouvelle en elle même, je dirais qu’elle a toutes les qualités d’une des nouvelles les plus réussis du canard des toilettes: cynique, foutrement je m’en foutiste et putainement terriblement efficace. Suis-je le seul à penser qu’on devrait lui confier le scénario et la réalisation d’un long métrage?

    • Canard
      11.24.2014

      Je ne trouve pas que mon précédent papier était « faible ». Je le considère comme un de mes plus réussis en terme de « fun » et de situation comique.
      M’enfin bon, c’est pas bien, grave. Comme on dit : « l’égout les couleurs… »
      La saison 4 en terme de contenu va pas mal aller sur le terrain de « Slaughtered » donc je suis plutôt rassuré de voir que mes lecteurs me suivent toujours quand je « teste » ou quand j’essaie de faire un peu évoluer les choses.
      Pour le reste, fais moi penser à rappeler Terrence Malick, il voulait me parler d’un projet d’adaptation justement ;)

      • metalpouet
        11.24.2014

        je plussoie la réponse de Canard sur le précédent papier.
        Je trouve celui-ci un peu trop théâtre et pas assez métal :)
        Mais bon, je n’ai jamais trop aimé cet art (pas faute d’avoir essayé)

      • Skyzosheep
        11.24.2014

        Bah je sais pas, je demande pas à ce que ça soit toujours la même chose mais je préfère les situations comme celles-ci qui à mon sens sont plus marrantes à lire que les désillusions (néanmoins bien écrites) de « dance de la mort ». Après si toute la saison 4 adopte le même style que ce papier si… Et bien j’attendrais avec encore plus d’impatience les prochaines nouvelles. Keep on rockin’!

        • Canard
          11.25.2014

          Encore une fois, je suis agréablement surpris de l’accueil fait à « Slaughtered ». C’est plutôt rassurant en fait.
          Et c’est justement à cause de cette « évolution » que je vais d’ailleurs prochainement basculer un papier initialement prévu pour la saison 4 à la fin de « Du sang sur ma chemise » : « Le Misanthrope » comme annoncé dans ma newsletter. Je fais mes petits réglages dans l’ombre, quoi.

      • Skyzosheep
        11.27.2014

        Je crois comprendre que le canard s’y connait en cinéma… J’aime beaucoup moi aussi, mais j’avoue ne pas y connaitre grand chose (surtout en dehors du mainstream). Sinon je vois pas trop le rapport entre Terrence Malick et Pgc mais peu importe.

  10. Steph2
    11.22.2014

    Très bon texte, comme d’hab’, qui m’a fait penser à ma découverte de Ramstein. Trois metaleux au cinéma matant le Lost Highway de David Lynch, le morceau éponyme qui passe, et les trois qui s’exclament: « Putain, qu’est que c’est que ce truc » sous le regard furibard du reste de la salle. Et qui trépignent d’impatience jusqu’à la fin du générique pour voir à quoi correspond cette musique.

  11. Tonton
    11.25.2014

    Je viens de faire tourner le morceau de Pantera que tu as mis pour accompagner ta chro et mon 2eme de 10 mois s’est mis à headbanguer!!!! Véridique!!!!

    • Canard
      11.27.2014

      Headbanguer à moins d’un an sur du Pantera c’est de la graine de True ou je m’y connais pas.

      • Tonton RG (Beurk Rogers Bla bla bla...)
        11.28.2014

        J’en connais une qui va faire la gueule! Déja que le plus grand s’est pointé a l’entrée de Carrouf en gueulant « Meeeetaaaalll », si le second suit le même chemin, on pourra créer une équipe de destruction de cd honteux (donc ceux de ma femme) dans la maison!!!

        • Canard
          11.28.2014

          J’ai surpris le mien, le plus grand, chantonner « baking de l’eau » (breaking the law) en sortant de la bagnole, l’autre fois…
          M’enfin en faire des hardos True n’est pas un objectif pour moi. Je préfère qu’ils en écoutent pour de bonnes raisons (pas comme moi) ;)

          • Tonton RG (Beurk Rogers Bla bla bla...)
            11.28.2014

            Moi non plus, ils écouteront ce qui leur chante! Mais ce serait excellent quand même…

  12. Bloodonmyhands
    11.29.2014

    Ecriture agréable, personnage attachant et scénario assez improbable avec en filigrane une vision assez intéressante de la société qui nous invite parfois à la réflexion sur les codes qui régissent le monde dans lequel nous vivons au quotidien… et une petite dose d’humour en bonus! Que demander de plus?
    Comme d’habitude, c’est très sincèrement un plaisir à lire. Tes écrits manqueront sans doute à beaucoup de tes lecteurs une fois la saison 4 bouclée.
    J’espère aussi voir un jour publier sur nightfall tes opinions sur les albums de Pantera ;)
    Bonne continuation!

    • Canard
      12.01.2014

      Merci.
      Quatre saisons d’un Canard c’est déjà un maximum.
      Je vais kroexpresser tous les PANTERA début 2015 pour NIME (j’aurais plus de temps pour écrire des conneries après PGC de toute façon).
      C’est un groupe que j’adore mais qui en même temps n’a pas une si bonne disco que ça.

  13. McFly
    11.29.2014

    Il aura fallu ce papier pour que je sorte du bois aussi! (nan pas Boulogne, à l’attention des ptits malins)
    Analyses sociétales qui tombent souvent justes selon moi et avec ce soupçon de vitriol qui va bien!
    Super papier (encore!). Le passage traitant de ta première rencontre auditive avec Pantera est très prenant.
    Bon, par contre, tellement long que j’ai du me le fader le week-end au lieu du « rituel pgc à la pause midi » héhé. (Ouais les lecteurs sont jamais contents)

    Et pour conclure, Pantera je les ai découverts en gravant un double d’un album pour le frère d’un pote (Cowboys from Hell).

    • Canard
      12.01.2014

      Bienvenu dans le cercle des lecteurs qui ne sont plus anonymes :
      « Bonjour, Mc Fly… »
      Avec la publi prévue de ce jour (« Le Misanthrope ») tu auras de quoi t’occuper trois pauses du midi.
      Elle est pas belle, la vie avec Canard ?


Répondre


Et aussi…

 

slider35
slider34
slider23_bonus
slider33bis
slider33
slider32
slider31
slider30