Le vilain petit Canard (1/3)

slider20picto052_3

« Le Vilain Petit Canard »

 7h30
Dans le bus, sur le trajet du lycée.

JF monte à son tour dans le bus. Sans lever les yeux, il fonce à l’arrière pour s’asseoir à côté de moi. Passage de main derrière les oreilles, « replaçage » de sa crinière noir corbeau dont il est si fier.  

— Salut, souffle-t-il.
— Mmmh.

Il n’est pas du matin, moi non plus. Un ange passe, puis un deuxième. Aussi bien lui que moi avons envie de causer de l’émission d’hier soir. Mais on laisse passer quelques minutes « dans le vent », le laps de temps syndical avant d’entreprendre tout début de discussion à cette heure trop matinale pour nous deux.

— T’as écouté hier ? finit-il par lâcher.
— Bah ouais.
— Putain, t’as entendu l’extrait de Kataklysm ? Trop puissant…
— Trop nul, oui. Du bruit. Un troupeau d’éléphants est plus mélodieux…
— Mais ferme ta gueule, tu comprends rien au Grind.
— Je ferme ma gueule mon cul, c’est de la merde ! Presqu’aussi pire que ton Napalm Death chéri de mes couilles.
— Bah tu pourras toujours te foutre au cul la prochaine cassette que tu me supplieras de te copier !
— En attendant que ça arrive, tu peux commencer à te carrer dans le fion tous tes cédés de merde.

Ambiance, ambiance.


Le reste de la chronique est désormais disponible en version Kindle ICI (jusqu’au 31 aout 2016, PGC participe au concours des « Plumes Francophones », merci pour votre soutien)

Retour aux Chroniques
Retour en haut de page

A propos de Canard :

Les autres commentaires de Canard

19 réponses à “Le vilain petit Canard (1/3)”
  1. Kommander
    05.12.2014

    Ben quoi ? Ça déchire Repulsion, Brutal Truth et Terrorizer (WORLD DOOOOOOOWNFAAAAAAAAAAAL !!!!).

    Ah, le passage du préau est mon préféré. Mais je confirme : Pestilence, c’est juste le porte parole des Pays Bas (il y a bien Asphyx et Sempiternal Deathreign, cela dis, mais c’était avant les gros nuls de Countess et Apator), mais Testimony of the Ancients (Spheres se défend bien aussi) et Malleus sont très bons. Celui que je trouve surestimé, c’est Consuming : c’est plat (et pourtant c’est Harris Johns), les riffs décollent à peine et baisse de régime pour la voix. Peut-être ce côté Thrash/Death plus séduisant.

    Grrr, une semaine avant la suite et de voir si Canard va écouter le prélude à l’ouverture des portes de l’enfer (Coroner).

    K.

  2. Tonton
    05.12.2014

    Dire qu’il me restait 600 balles sur mon compte quand j’ai acheté le live shit et que j’aurai pu le choper pour 300….

    • Canard
      05.12.2014

      Je me souviens que t’avais aussi acheter le « Damaged Justice » pour une fortune aussi…
      Il t’avait coûté combien à l’époque ?

  3. Rikkit
    05.12.2014

    T’as l’air d’être quand même le plus sincère de cette bande de péteux.

    • Canard
      05.15.2014

      Et avec un plus gros zizi en plus.

      • Rikkit
        05.15.2014

        Tin, t’avais vraiment tout pour toi.

  4. Tonton
    05.12.2014

    Pas si cher que ça, j’ai souvenir de 240 balles, mais quand on y pense ce boot est à chier comparé a ce qu’on trouve maintenant, le son est juste degueu! Je me suis dégoté le totally destroy canada (tournée black album) pour plus cher… Je crois que je l’avais payé plus de 300 balles! Mais le son est meilleur. Ensuite bien plus tard j’ai trouvé un boot qui s’appelle garage days revisited pt 2 que j’avais du payer 160 balles chez mon pote disquaire du 12eme, c’est un fourre tout de differebtes époques il y a des démos pourries avec mustaine (cette version de jump in the fire!!! Ouarf) et plusieures duo :rapid fire avec Halford, So what avec animal de ANL les titres de Diamond head avec le chanteur du groupe (le nom m’échappe)…. Bref Tout ça c’etait avant internet donc ça avait une certaine valeur maintenant tu trouves tout ce que tu veux!!!

    • Canard
      05.15.2014

      Ouais, suffit de googliser les noms des pirates pour tomber dessus en deux clicks. Triste quand on y pense.
      J’avais un super souvenir du « Damaged Justice » (c’est sur celui-là où on entend James qui rote en plein concert après avoir chauffer le public).
      En le réécoutant plus tard, j’ai été assez déçu. En particulier par le « son ». Mais bon.

      • KaosFactor
        05.15.2014

        Triste, non, je ne trouve pas. Au contraire : la culture Métal est accessible à tous. C’est quand même pas mal, je trouve, que tout le monde puisse profiter de James qui rote.

        A moins d’être dans une forme d’élitisme, bien sûr. Dans le genre, « j’ai un plus gros zizi parce que j’ai le pirate-de-la-mort-impossible-à-dénicher-même-sur-Mars. »

        • Canard
          05.16.2014

          Je suis le premier à envier cette accessibilité, à reconnaître que je n’ai pas toujours aimé le côté « galère » d’avant le Net.
          Non, c’est triste dans le sens où le Net a entraîné une certaine raréfaction des échanges, a disloqué un peu les « clans » etc.
          Avant, il fallait être un peu motivé pour « trouver » la musique, il fallait un peu plus la mériter. Et je crois que cela créait une forme de tri entre les « motivés » et ceux qui le sont moins.

          • KaosFactor
            05.16.2014

            Ouaip. Il y a une petite pensée élitiste derrière tout ça, hein !? ^^

            Mais j’en conviens qu’avant l’arrivée de la plus grande poubelle à ciel ouvert du monde, il fallait s’accrocher pour trouver le truc « in ». Et même, parfois, l’album qui venait de sortir.

            La FNAC était un désert (elle bien moins maintenant) et se faisait livrer parfois 2 albums d’un groupe (si, si, j’ai déjà eu ce cas de figure). Après, il fallait écumer les boutiques spécialisées (j’ai plus fréquenté Jussieu pour les CDs que pour la Fac) ou connaître un pote chanceux et préteur. Alors, oui, on appelait les connaissances : « Dis, tu l’as chopé, toi, le dernier de MétalBidule ? – Sans rire ! Tu me le copies !!?? – Rah, sale chien, va pourrir en Enfer, toi et tous tes futurs rejetons incestueux ! » (oui, je suis mauvais quand j’ai pas ma ration)

            Mais je ne regrette en rien, maintenant, de pouvoir écouter un album avant de l’acheter. Avant, le nombre de sombres merdes que je me serais épargné. Que j’ai pu rager devant ma chaine ou avec mon « lecteur CD portatif » quand je repensais aux albums mis de côté pour celui qui me brûlait les oreilles…

            Heureusement, maintenant, il y a aussi e-bay, grand pourvoyeur de la poubelle citée ci-dessus ! ^^

      • Kommander
        05.15.2014

        Il reste de tenter de retrouver le support physique sur les sites (discogs, cdandlp et tout).

        C’est vrai qu’avec internet, c’est facile : on peut tester au préalable de faire le tri (sur une brocante ou au disquaire, par contre…).

    • Fitch zardû
      05.20.2014

      C’est Sean Harris le chanteur de Diamond head. L’un des meilleurs chanteurs de métal à mon sens, un peu à la Ian Gillan de Deep Purple. « Totally destroy Canada » est cool, ouais. « Damage justice tour » est trop cher. Je vois qu’on a fréquenté les mêmes disquaires cher Tonton.

  5. KaosFactor
    05.13.2014

    Voilà qui me rappel de fameux débats avec mon pote de terminal, fan de Poison et Cie. La « Glamouz », voilà le surnom. Arf ! Mais on se marrait bien, même si nous n’avions pas la même vision du Métal. Après tout, nous étions seuls contre la « merde-stream » de l’époque (putain que l’on a pu me faire chier avec ces merdes du Daube 50…)

    Sinon, moment d’extase : la découverte de Coroner avec leur « No More Color ». Aaaah… « Read My Scars »…

  6. Tonton
    05.15.2014

    Oui il rote mais bon il a toujours fait a l’intro de seek and destroy, enfin, plus maintenant! Hetfield, maintenant tousse au lieu de roter, lance des baby à la place des motherfucker, bref c’est devenu un papa bien conventionnel et politiquement correct….

    • Canard
      05.16.2014

      Une sorte de Johnny US quoi…

    • KaosFactor
      05.16.2014

      On vieillit. Moi même j’ai cessé de péter en public depuis bien 2 ou 3 ans. Ca ne manque, cela dit.

      Et, étrangement, ça ne manque pas aux autres… Les ingrats.

  7. Dastan
    05.17.2014

    Ah ouais c’est violent, tu aimes ou aimes pas le mauvais groupe tu prends un pain dans la tronche. Puis la mentalité des mecs … on dirait que plus ça faisait du bruit mieux c’était et si tu avais le malheur de sortir un « mauvais album » (pour moi le black album est très bien, c’est après que ça se gate) on oublie ce que tu as fais avant :s. J’aurais sans doute pas fréquenté ce genre de mec au collège … ou j’aurais pris bien cher.

  8. RICHTER
    09.16.2014

    Salut Canard,

    Sérieux, un mec t’as collé un pain pour avoir osé revendiquer que tu préférais le « Live Shit » à Pestilence ?

    On avait aussi ce genre de discussion houleuse sur qui est le plus grand de tous les temps (Maiden/Metallica), et d’autres avis divergent, mais jamais un truc pareil!
    Fin, bref…. sinon toujours passionnant à lire, car c’est un bon dans le passé à 90% près…

    Et pour l’analogie, dans notre bahut, les seins les plus bandants, c’étaient une Viridiana…. J’aurais donné tous mes Maiden pour les toucher…

    Hum


Répondre


Et aussi…

 

slider35
slider34
slider23_bonus
slider33bis
slider33
slider32
slider31
slider30